Le Rat & le Pangolin – Fable surréaliste

la fable du rat et du pangolin à lire en temps du confinement
Le rat à la demande

Dans un pays assez lointain

Un rat nommé Monsieur Jourdain

Acheta un jour un pangolin

Grassouillet et bien vivant

Sur un marché d’Extrême Orient

Jourdain, qui n’était pas des champs

Ce rat, qui n’était pas « -gondin »

Qui était juste un rat d’usine

Avec sa tendre Mélusine

Du pangolin fit un festin…

Maître Rat et sa copine

Je veux dire sa Mélusine

S’empiffrèrent de pangolin

À s’en lécher les babines

Là-bas, en Extrême Orient…

Avant de s’acharner sur son pays,

Le lendemain se répandit

Un peu partout dans leur usine

La maladie dite de la fouine

Partie à l’assaut de la Chine 

Le rat Jourdain, et Mélusine

Furent vite mis sous chloroquine

Par les robots de l’usine

Puis entrèrent en quarantaine

Comme dirait Sieur de la Fontaine 

Le surlendemain, après dîner

Un continent presque entier

Fut mis aussi sous chloroquine

Pour la grande joie de cette coquine

Et de l’ensemble de l’usine.

Le jour d’après une nouvelle fois

Notre planète se confina

Et se mit à la chloroquine

Pour avoir la meilleure mine

Avant d’aller à l’usine…

Cela peut durer très longtemps

Je veux parler du confinement

Si on n’fait pas de selfie avant

En blouse & masque d’Extrême Orient…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :