« Frères humains, qui après nous vivez…» : voilà, nous y sommes, mon cher François!

Un peu comme dans une parodie de film d’horreur, lequel aurait pour titre L’ATTAQUE DE LA PANDÉMIE GÉANTE, nous vivons actuellement dans une situation incroyable, qui montre à quel point notre espèce est frappée au coin de l’absurde, marque de fabrique la plus évidente de l’humanité!

D’abord, on entend souvent que nous autres – humains, nous sérions un peu trop nombreux sur cette planète. Cependant, grâce aux consignes qui ont cours actuellement, force est de constater qu’il nous reste encore de la place, SANS SE SERRER, S’AGGLUTINER, SE RASSEMBLER, TOUS – AU MÊME MOMENT, AU MÊME ENDROIT!

Ensuite, on a coutume de dire que l’homme est un « animal social »… Eh oui, comme les fourmis ou leurs cousines, les abeilles! Alors, imaginez une ruche à laquelle la reine aurait imposé un « confinement très strict de six semaines minimum »!
Pas touche au nectar, surtout pas touche au faux bourdon. Chaque ouvrière bien enfermée dans sa cellule, jusqu’à nouvel ordre : pas de sortie pour aller butiner, et pas de shopping, pour s’acheter le dernier pollen vu à New York, à Milan, à Paris! Et puis, gare aux phéromones. C’est le collapsus garanti : plus de ruche, plus de miel, ni de vie!

Confinement

On a beaucoup glosé sur la « psychologie des peuples », laquelle voudrait que l’Allemand fût discipliné, l’Italien, créatif, le Français, un peu orgueilleux, le Hollandais, volant (?!), l’Anglais, flegmatique, le Polonais, je vous laisse compléter, et l’Américain, disons, naïf ou optimiste… Or, en réalité, à quoi on assiste ?! Pour qui suit les nouvelles arrivant des quatre coins du monde, il est assez clair qu’avec cette crise et avec sa gestion nous assistons, en direct et à la télévision, à la première tentative d’un gouvernement planétaire via LA MONDIALISATION DES ÉLÉMENTS DE LANGAGE!

Voilà qui fait froid dans le dos, à tous ceux qui rêvent encore de liberté ou de démocratie, telles qu’elles ont pu être pratiquées dans les pays dits « occidentaux » vers la fin du XXe siècle après JC, pour ceux qui s’en souviennent… C’était entre la fin du maccarthysme et le démantèlement de l’URSS. Alors…

« Frères humains, qui après nous vivez, N’ayez les cœurs contre nous endurcis,

Car si pitié de nous pauvre avez, Dieu en aura plus tôt de vous…  »

Bons baisers de Chine ou de Russie❤️


#coronavirus #covid19 #Villon


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :